Avertir le modérateur

Groupe Clinique et Thérapeutique à l’attention des “victimes” de perversions

coeur.jpg

 

 

Sortir d’une situation ou d’une relation d’emprise perverse passe nécessairement par une prise de conscience et un enchaînement de chocs et contre-chocs dus à cette évidence enfin démontrée.
Viennent ensuite le temps de la « déprise » puis, celui de la réparation.

Ce groupe thérapeutique a été conçu pour vous accompagner dans ce mouvement de deux façons :

- le regard et l’expérience des autres
- l’accompagnement de deux professionnelles : une psychothérapeute, Geneviève SCHMIT et une psychanalyste, Marie Pierre SICARD, toutes deux personnellement engagées dans l'accompagnement des victimes de pervers narcissiques

Ce groupe est un lieu d’échange
Ce groupe est un support, un soutien, un réconfort
Ce groupe est un espace d’analyse et d’élaboration
Ce groupe est un espace de créativité et d’invention de sa vie
Ce groupe est un lieu de confrontation et d’engagement

Pour ce que cette alliance thérapeutique puisse bien fonctionner il sera nécessaire d'en définir ensemble les règles de fonctionnement: fréquence, durée, engagement, participation, régularité...


Pour en savoir plus: Groupe Thérapeutique & Clinique

Commentaires

  • Bonjour,
    J'ai eut une relation d'un peu plus d'un an avec un personnage qui me semble correspondre en tout point a un pervers narcissique,En quelque mois je me suis retrouvée seule avec lui sans emploie et sans mes amis(il a tenté de m'eloigné de ma famille qui vis a 400km mais etant tres unis depuis le deces de mon grand frere c'est a se moment la que j'ai commencé a écouté mes intutions..)cette relation ma donné un enfant qu'il na pour l'instant jamais réclamé(je l'est quitté enceinte de quatre mois)j'ai l'impression qu'il a brissée quelques choses en moi,en quelque mois grace a ma famille j'ai "remonté ma situation" point de vu financier(il a réussi a m'endetté) mais il y a se vide en moi comme si je fesais tout par automatisme...J'ai eut plusieur relation depuis (aussi breve que nombreuse,surtout une façon de me rassuré) et je me suis surprise a eprouvé du mépris pour tout ces garçons(choses qui ne me ressemble pas j'avais plutot beaucoup d'humanité et de compassion pour autrui)est ce normal? Cela vas t'il "passé"? quand a mon enfant risque t'il meme sans connaitre son papa de lui ressemblé? Mon ex compagnon a rompus les liens avec sa famille depuis 2004,les ayant retrouvé j'ai pris partie de construire une relation avec eux (surtout pour mon fils,pensant que le liens avec ses grand parents compenserais un minimum l'absence de son pere...)c'est tres dur pour moi car sa me raproche de lui tout en restant loin...quand pensé vous?Est ce sain pour mon enfant ce lien avec ses grand parents? Mon fils n'a que 8mois et j'aimerais y voir plus clair,essayé de faire au mieux pour compensé cette absence...Merci par avance de vos réponse a toute ses question qui me torture l'esprit

  • Bonjour,
    Ce ne sont pas des questions auxquelles on peut répondre en quelques lignes...
    Le mieux serait de prendre rendez vous si vous le souhaitez.
    http://soutien-psy-en-ligne.fr
    Cordialement, Geneviève Schmit

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu