Avertir le modérateur

Des drames familiaux se produisent et la société reste muette …

xavier-dupont-de-ligonnc3a8s.jpgCombien de femmes, combien d’enfants vont devoir encore mourir pour que la conscience s’ouvre à ces drames ?

Des drames familiaux se produisent et la société reste muette …

L’actualité récente vous offre une fois de plus l’occasion de vous réveiller !

Allez vous enfin comprendre?

Allez vous enfin agir ?

Comment pouvons nous avoir confiance dans une société qui ferme les yeux et qui de ce fait, devient complice de ce fléau?
Ce mal génère des situations de souffrance extrême engendrées par ces personnalités hautement toxiques et néfastes.
Ce mal porte un nom, plusieurs même, violence psychologique, perversion narcissique, manipulation destructrice…
Autant de noms qui recouvrent une réalité obscure, complexe, douloureuse à l’extrême.
Jusqu’où cette violence doit-elle aller pour que cette souffrance soit entendue, nommée, reconnue de tous?
Faut-il d’autres carnages pour que la justice se remette en question ?
C’est en osant dire haut et fort que ces manipulateurs pervers existent, qu’on libèrera les victimes de leur emprise, leur donnant alors le pouvoir de retrouver la dignité de vivre libre !

Les victimes ne sont pas reconnues, les bourreaux non plus.
A quoi sert une loi si elle n’est pas comprise? (réf.: loi La loi n°2010-769 du 9 juillet 2010 relative aux Loi du 9 juillet 2010 relative aux violences faites spécifiquement aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces dernières sur les enfants. )
A quoi sert une loi si elle n’est pas appliquée?

Les victimes vivent dans la crainte, la terreur, le rejet et la honte.
Cette honte devrait terrasser ceux qui détournent le regard !

Ces hommes n’existent que dans le regard des autres. Ce sont des sujets narcissiques et instables, qui fonctionnent sur le leurre, le faux-semblant.
Chez eux, seule la façade compte. Charmant à l’extérieur, ils sont redoutables dans le secret de la famille qu’il maintient ( qu'ils maintiennent ) sous son eprise. ( leur emprise )
Ils ne se plaisent que dans leur propre reflet sublimé et renvoyé par le regard fasciné de leur proie.
Pour obtenir ce regard, tout ( tous )les moyens sont bons et l’emprise peut alors faire son œuvre.
Amis quand le réel s’impose, quand tout ce qui a marché jusque-là n’est plus possible et que les illusions menacent de s’effondrer, ces hommes sont dans l’incapacité d’assumer. Perdant la face, ils préfèrent alors effacer les traces de leur échec et en supprimer les témoins.
Pour ces hommes là, l’autre ne sera jamais qu’un objet utilisé pour son propre jeu pervers et si l’objet du problème n’existe plus, le problème n’existe plus.
Si leur monde n’existe plus, alors le monde des autres doit également disparaître car leur vie n’a d’intérêt que par ce qu’elle leur renvoie. Ils sont dans ce que l’on appelle le « déni d’altérité ».

Tous les jours, et sans que la société ne s’y intéresse, des femmes (ou des hommes), des enfants, subissent en huis clos un véritable « lavage de cerveau » visant à les déstabiliser, les vider de leur vitalité, les dépouiller de leur estime de soi, les humilier, les terroriser, les maintenir dans un état de stress et de tension permanents…Ces femmes (ou ces hommes) mènent en huis clos un combat inéquitable puisqu’elles sont instrumentalisées par leurs conjoints qui mènent la danse…une véritable danse macabre dont lui seul connaît les règles!
Ce n’est que lorsqu’il y a un carnage que les médias s’y intéresse, le temps d’enterrer les morts avant de retourner dans leur plus confortable silence complice.
Combien de vies brisées, combien d’enfants irrémédiablement perdus, combien d’âme violée faudra-t-il pour que la conscience s’éveille?
Le chemin qui mène à ce carnage nous est connu mais il ne semble pas intéresser les médias.
Le malheur excite l’intérêt à l’inverse de l’aide réelle et existante!
Ce processus de torture qui précède le massacre disparaît avec la victime et cela n’intéresse pas la société!!
Cassons ce tabou ! Parlons! Nommons clairement et sans peur tout en sortant de l’auto apitoiement! Libèrerons des milliers de personnes en souffrance et ainsi nous pourrons prévenir des drames tels que nous les lisons dans les médias!


Pour mieux comprende ce phénoène: Site Portail


Geneviève SCHMIT - Psychothérapeute-analyste
Centre de recherche et d'aide aux victimes de violences conjugales et psychologiques dans la sphère familiale
06 43 43 15 79

http://www.soutien-psy-en-ligne.fr
http://cabinet-hypnose.fr

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu