Avertir le modérateur

  • Le syndrome de Tarzan ou la dépendance affective

    IMG00372-20110714-1526.jpgLe syndrome de Tarzan ou la dépendance affective
    Pascale Piquet

    Un livre essentiel pour sortir définitivement de l'emprise perverse des manipulateurs !

    Si votre couple ne vous comble pas et que vous restez là, à pleurer,  peut-être êtes-vous, tout simplement, adepte de Tarzan…
    Le syndrome de Tarzan, c’est cette nécessité de rester agrippé à la personne qui ne vous convient pas ou de vous balancer compulsivement de l’une à l’autre par peur de tomber… dans le vide affectif.
    Vous fonctionnez sur le principe qu’aimer, c’est souffrir et qu’il faut faire des concessions, des compromis et des sacrifices.

    C’est faux : aimer, c’est être heureux et les compromis vous poussent à la soumission !

    Lire la suite

  • Vaccins : l'avis d'un avocat : On nous aurait menti ?

    Vaccins - l'avis d'un avocat.jpgVaccins : l'avis d'un avocat : On nous aurait menti ?
    de Jean-Pierre Joseph



    Pourquoi nous a-t-on caché la multiplication systématique et étonnante des cas de maladies, après les vaccinations de masse dans le monde entier : multiplication par 6 des cas de variole aux Philippines en 1918 après la vaccination contre la variole, multiplication par 2 des cas de diphtérie en France après le vaccin anti-diphtérique, ou par 7 en Allemagne en 1935 pour le même vaccin, multiplication par 4 des cas de polio en France en1956-1957 après la vaccination anti-polio, etc.

    Pourquoi nous a-t-on caché le fait que des milliers de malades neurologiques graves (dont certains sont décédés), avaient pour poins commun, le fait d'avoir été vaccinés contre l'hépatite B?

    Lire la suite

  • Violence conjugale au Brésil - Loi du 9 juillet 2010 -

    maria da penha.jpgAu Brésil, des agressions contre les femmes ont lieu toutes les 15 secondes et les maris ou compagnons sont responsables des 2/3 des décès ayant pour victime des femmes.

    Comme en France, la violence conjugale est un phénomène très répandu au Brésil mais c'est également l’un des crimes les moins dénoncés


    Les résultats d'une étude menée au cours de l'année 2004 par le Senado Federal, Subsecretaria de pesquisa e opinao pública (sénat fédéral, sous-secrétariat de recherche et d'opinion publique) dans 27 villes brésiliennes montre que 17 % des femmes interrogées sont ou ont été victimes d'un acte de violence domestique au cours de leur vie.


    C’est pourquoi il nous semble important de vous présenter ici Maria da Penha,une femme extraordinaire qui fut elle-même victime de graves violences conjugales et qui mène depuis près de 30 ans un combat pour le droit des femmes alors même qu'en France, on fête le premier anniversaire de la Loi du 9 juillet 201, Loi visant à protéger les victimes de violences psychologiques dans la sphère familiale.
    Une loi, qui je vous le rappelle, n'a toujours pas de décret d'application qui pourrait la rendre utilisable par toutes ces femmes, ces hommes et ces enfants, qui souffrent de ce fait d'un second choc traumatique, peut être plus profond encore et qui est celui institutionnel !!!

     

    La France festoie pour une loi qui n'a toujours pas de décret d'application qui pourrait la rendre utilisable par toutes ces femmes, ces hommes et ces enfants, qui souffrent de ce fait d'un second choc traumatique, peut être plus profond encore et qui est celui institutionnel !!!

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu