Avertir le modérateur

Babylone

Babylone

Je t’ai aimé plus que je n’ai jamais aimé.
Je t’ai offert ma vie et mon âme.

Tu étais tout pour moi.
Bientôt je ne vivais plus que pour toi.

Pour mon malheur, tu n’étais pas à la hauteur.
Enfermée dans ce bonheur illusoire, je n’ai pas vu
Je n’ai pas vu qui tu es.
Et je t’ai laissé me tuer.

 

Pour ton malheur, cela ne servira pas à te rendre notre bonheur
Ni un autre d’ailleurs.
Par peur, par lâcheté naturelle, tu détruis ce qui est beau
Par peur, par lâcheté naturelle, tu te noies dans ta boue.

Je me sens sale de l’intérieur,
Souillée, pourrie de tout ce que tu y as déversé.
Empoisonnée de tout ce que j’ai accepté de toi
Ecoeurée de moi.

Je ne te demandais qu’une seule chose
Te conduire dignement
C’était encore une illusion
Ma dernière illusion

Je voulais encore t’offrir la liberté
Mais tu es tellement emprisonné dans le mal
Que tu es devenu aveugle
Ton âme s’est pulvérisée.

Aujourd’hui, j’ai trouvé un nouveau lieu
Mais ta haine t’a poussé à me retirer même ce droit là.
Je crois effectivement, que ta haine est à la hauteur de l’amour que je t’ai offert
Mais aujourd’hui je sais.

Aujourd’hui je sais qui tu es!
Babylone c’est toi!

 

© Geneviève Schmit - 2008

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu