Avertir le modérateur

Articles - Page 3

  • Neurosciences, physique quantique, de nouvelles pistes thérapeutiques.

     

    neurosciences, psychothérapie, physique quantique, psyDans un article intitulé "Neurosciences & Psychothérapie ", le Dr. Michel Delbrouck explique que les  neurosciences ouvrent de nouvelles pistes thérapeutiques : «Il y a une quinzaine d’années, prévalait un scientisme opposé à la conception psychanalytique, qui voulait expliquer tout le psychisme à partir de la chimie du cerveau et des neurotransmetteurs. Aujourd’hui, il y a un consensus, au moins parmi les personnes éclairées, pour reconnaitre que l’être humain est un objet complexe, constitué au moins autant par son milieu culturel et langagier, par son environnement social et familial, que par son substrat organique".

    Les enjeux des neurosciences sont majeurs en raison du grand nombre de personnes  affectées, de l’impact social et du coût engendré par la prise en charge de ces pathologies.

     

    Définition

    Les neurosciences regroupent toutes les sciences nécessaires à l'étude de l'anatomie et du fonctionnement du système nerveux.

    C'est l’ensemble des disciplines scientifiques qui contribuent à une meilleure compréhension du fonctionnement du cerveau humain et de ses pathologies.

     

    Cas  de la neuro-imagerie

    L'une des activités les plus médiatisées des neurosciences est l'atlas neuro-fonctionnel du cerveau obtenu par les dernières explorations par 'imagerie neurologique fonctionnelle

    Une autre, en plein essor, est la neuropsychologie.

    Depuis une quinzaine d’années, les progrès réalisés en neuro-imagerie ont permis d’extraordinaires avancées en neurosciences: les scientifiques peuvent désormais obtenir des images du cerveau en activité susceptibles d’améliorer le diagnostic et le traitement des maladies neurologiques ou psychiatriques.

    D'après Boris Cyrulnik , les progrès des neurosciences permettent désormais de vérifier l’efficacité des psychothérapies et des état de consciences modifés :

    " Grâce à la neuro-imagerie (1), nous savons qu’une personne dépressive en thérapie échappe aux lésions cérébrales que produisent les dépressions non traitées. Dans le cadre d’une étude récente (2), trente personnes dépressives depuis peu subissent une IRM. Aucune différence n’est alors constatée entre leurs cerveaux et ceux d’un groupe témoin de trente personnes  heureuses ».
    En revanche, un an plus tard, après une IRM de contrôle, les chercheurs constatent que les individus qui souffrent encore présentent une altération des cellules de l’hippocampe, une zone cérébrale support de la mémoire. Les individus qui ont parlé à un thérapeute et ont géré autrement leurs émotions sont indemnes. Leur thérapie a fait baisser leurs sécrétions de cortisol – hormones du stress – qui avaient endommagé le cerveau des autres.

    Les techniques les plus avancées de la neuro-imagerie ont même  permis de visualiser, en direct, les modifications neurobiologiques associées à certains « états-mentaux » et à la pathologie

     

    lire la suitehttp://www.soutien-psy-en-ligne.fr/blog/neurosciences-therapie/

     

  • Hommes victimes de violence conjugale ...

    homme victime, violence conjugale faite aux homme, femme violente, femme manipulatrice perverse, sos hommes battus, homme battuLes hommes peuvent aussi être victimes !

    Statistiques :
    136 000 hommes Français sont victimes de "violences physiques ou sexuelles par conjoint ou ex-conjoint".
    Le chiffre provient du rapport publié dans le bulletin d’octobre de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP)

    Une victime sur cinq est un homme.
    En France, un homme décède de violence conjugale tous les dix jours.
    Une femme tous les trois jours.

    Les hommes victimes de violence conjugale sont souvent victimes d'abus à la maison, que ce soit de la part de leur femme ou, dans le cas des couples de même sexe, de leur partenaire.
    La violence est souvent un problème de perte de contrôle. Lorsque l’on ne trouve pas les mots pour exprimer ses émotions, ses frustrations, les gestes prennent le relais.
    Les agresseurs pensent qu'ils ont le droit de manipuler, de contrôler et d’humilier une autre personne. Cette croyance est non seulement tenue par des hommes, mais aussi par certaines femmes.

    Lire la suite

  • Nourrir le loup

    nourir le loup, choisir le bien, pensée positive, Geneviève SCHMIT, pervers narcissique, manipulateur pervers

    Un vieil Indien Cherokee racontait la vie à ses petits-enfants...

    Il leur dit : " Je ressens un grand tourment.
    Dans mon âme se joue présentement une grande bataille.
    Deux loups se confrontent.

    Un des loups est méchant: il "est" la peur, la colère, l'envie, la peine,
    les regrets, l'avidité, l'arrogance, l'apitoiement, la culpabilité,
    les ressentiments, l'infériorité, le mensonge, la competition, l'orgueil.

    L'autre est bon: il "est" la joie, la paix, l'amour, l'espoir, le partage,
    la générosité, la vérité, la compassion, la confiance.

    La même bataille se joue présentement en vous,
    en chacun de nous, en fait.

    Silencieux, les enfants réfléchissaient... Puis l'un d'eux dit :
    " Grand-papa, lequel des loups va gagner " ?

    Le vieux Cherokee répondit simplement :
    " Celui que tu nourris".

    Lire la suite

  • La rumeur ; un mode de communication lâche et moyenâgeux.

    pervers narcissique, manipulateur pervers, pervers narcissiques, PN, SCHMIT, rumeur, médisance, victimes, victimisation, calomnie"Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose" - Montesquieu


    La rumeur ; un mode de communication lâche et moyenâgeux.

    L’univers de la souffrance psychologique, et tout particulièrement de la manipulation perverse est dangereux.
    Dangereux car il arrive malheureusement que les « victimes » se transforment en bourreaux pour ceux et celles qui les entourent.
    Même s’il est  normal d’adopter ce « langage » lorsque l’on est noyé dans une relation perverse,  cela l’est nettement moins lorsque ce clivage de personnalité s’exprime au détriment d’autres victimes ou même contre ceux et celles qui apportent aide et soutien.
    Je donne quelques pistes de compréhension de ce mécanisme dans l’article « Ces personnes qui s’identifient à leur souffrance ».
    De plus en plus visible  dans les réseaux sociaux comme Facebook,  sévit un réel délire collectif mené par des personnalités instables qui tentent de combler leur désir de puissance en  fomentant  de réelles cabales contre ceux et celles qui osent émettre un avis différent du leur ou pire, les contredire.
    On retrouve là des tentatives terroristes qui, si elles ne déstabilisent pas toujours leurs cibles officielles, occasionnent de grands troubles et des souffrances à ceux-là même qu'elles prétendent protéger.

    Lire la suite

  • La maltraitance abime le cerveau de l’enfant et déprime l’adolescent.

    traumatisme, violence, cerveau, maltraitanceLa maltraitance infantile modifie la substance blanche du cerveau entraînant une susceptibilité particulière, plus tard dans la vie à certains troubles mentaux, comme la dépression ou l’usage de drogues.

    article recueilli pour vous dans : Extranet des Psys
    Par Neuropsychopharmacology le 01/08/2012


        La maltraitance infantile modifie la substance blanche du cerveau entraînant une susceptibilité particulière, plus tard dans la vie à certains troubles mentaux, comme la dépression ou l’usage de drogues.
    Si d’autres études avaient déjà suggéré ce lien, cette recherche par IRM est la première à identifier ces modifications dans la substance blanche « communes » à l’exposition à la maltraitance et au développement, ensuite, de ces troubles psychiatriques.
    Des conclusions publiées dans l’édition du 1er août de la revue Neuropsychopharmacology qui vont permettre de mieux identifier les enfants à risque élevé de développer des troubles mentaux.

    Lire la suite

  • L'hypnose, pour éteindre la douleur

    hypnose, douleur, le Monde, hypnothérapie, hypnose ericksonienne,  CFHTB, douleurs, hypnose, hypnose ericksonienne, hypnose médicale, hypnose paris, hypnothérapeutearticle de Pascale Santi sur Le Monde.fr


    Pascale Santi, journaliste du journal Le Monde, nous livre l'expérience de véritables professionnels de santé pratiquant l'hypnose comme outil complémentaire pour gérer la douleur. Comme quoi, il ne faut accepter de praticiens en hypnose que des acteurs du corps médical et para-médical



    "C'est une plage avec du sable fin, tu le fais glisser entre tes doigts, on entend des vagues." Maïmouna, allongée sur un lit, hoche doucement la tête. Anne-Françoise Thiollier, infirmière, parle calmement à la fillette. La petite vient une fois par mois à l'hôpital Robert-Debré, à Paris, pour au moins deux piqûres. "Il y a des fleurs, on pourrait faire un bouquet pour ta maman. Sens cette fleur, sens-la fort."
    L'infirmière continue son récit pendant qu'une autre pique l'enfant. Guidée par la voix, la fillette reste consciente mais son attention est captée. "La distanciation hypnotique influe positivement et permet d'éviter qu'une empreinte négative ne s'installe", explique le docteur Chantal Wood, responsable du centre d'évaluation et du traitement de la douleur à l'hôpital Robert-Debré.

    Lire la suite

  • Le jardinage, un outil thérapeutique contre les psychoses.

    P1060337.JPGTomates, courgettes, aubergines, mais aussi plantes aromatiques, hortensias...
    Un jardin semblable à tant d'autres à quelques encablures du centre de Grenoble.

    Ici, ceux qui grattent la terre, sèment et bêchent souffrent de psychoses et de névroses graves et handicapantes.
    Ils fréquentent quotidiennement le Centre de santé mentale de la MGEN de Grenoble, un hôpital de jour.

    Plusieurs fois par semaine, ils se rendent au jardin, à pied, en tramway ou à bicyclette, soit seuls, soit accompagnés par un soignant.
    Nombreux sont ceux qui prennent des psychotropes et suivent une psychothérapie.
    Ici, pas de surmédication, juste les doses nécessaires au soulagement des symptômes, assure-t-on.

    Lire la suite

  • Renaître après un traumatisme.

    traumatisme,boris cyrulnilk,résilence,souffrance psychologique,violence conjugale,manipulateur pervers,pervers narcissique,terrorisme,neuroscience,neuro science,cyrulnik,traumatisme psychique,sciences physiques,marie anaut''La résilience s'installe lorsque le sujet parvient à réguler l'hébétude occasionnée par le traumatisme en puisant de manière salutaire dans un réservoir de protections qui vont l'aider à se préserver de la désorganisation psychique'', écrit Marie Anaut, professeur à l'université Lyon-II, psychologue clinicienne

    Par Martine Laronche, Le Monde le 09/06/2012
    Extranet des Psys n° 10062012


    "Dans les années d'après-guerre, un enfant traumatisé était considéré comme foutu", se souvient Boris Cyrulnik.


        Dans les sciences physiques, le terme de résilience définit l'aptitude d'un matériau à résister aux chocs. Ce phénomène a donné son nom à un concept psychologique : à savoir un processus biologique, psychoaffectif, social et culturel qui permet un nouveau développement après un traumatisme psychique.

        Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, défenseur infatigable de ce concept, coorganise un congrès mondial, à Paris, du jeudi 7 au dimanche 10 juin, et sort un livre collectif qu'il a dirigé avec Gérard Jorland, philosophe et directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (Résilience, connaissances de base. Odile Jacob, 224 p. 23, 90 euros).

    Lire la suite

  • Les thérapies par téléphone efficaces contre la dépression.



    soutien psy,psy en ligne,thérapie par téléphone,dépression,état dépressif,psychothérapeuteLes thérapies par téléphone efficaces contre la dépression. 

    C'est une étude qui va encore irriter les tenants de la psychanalyse traditionnelle. 

     

    Dépression

    La consultation téléphonique est plus facile d'accès pour les patients mais les bénéfices à long terme sont meilleurs en cas de suivi en face à face.

    Lire la suite

  • Comment repérer les manipulateurs - article du Figaro Magazine

    Pervers narcissiques, manipulateur pervers, Nouvel Obs, Nouvel Observateur, enquête sur les pervers narcissiques, Figaro Magazine, Pascale SENK, Geneviève SCHMITLes lois sur le harcèlement moral et la violence psychologique ont révélé la multiplication du nombre de ces personnalités perverses.

    PASCALE SENK
    journaliste au Figaro

     

    EMPRISE C’est un scénario à la Hitchcock:une nouvelle personne est entrée dans votre vie (un supérieur hiérarchique ou une nouvelle amoureuse…) et votre quotidien a soudain pris de magnifiques couleurs. Vous vous sentez valorisé, reconnu, vous avez le sentiment d’être comme «sur la même longueur d’onde» avec lui, ou elle.
    Vous vous confiez de plus en plus intimement, même au bureau, vous laissez entrevoir des pans entiers de votre passé.
    Vous êtes prêt à répondre à toutes les demandes de cet interlocuteur, tellement il sublime vos émotions.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu