Avertir le modérateur

le rêve éveillé dirigé

  • Le rêve éveillé dirigé

    Le rêve éveillé dirigé
    Robert Desoille

    ciel2.jpg

    Retenu du n°16 de la revue Hypnose & Thérapies Brèves

    Le sujet est invité à faire une rêverie. Pour faciliter celle-ci, il est bon de soustraire le patient à tout effort musculaire ainsi qu’à toute excitation lumineuse et sonore.
    La position horizontale, dans une pièce semi-obscure et loin du bruit, sera donc meilleure.

    Les images de cette rêverie se substituent spontanément au langage conventionnel pour exprimer les sentiments vécus par le sujet. Elles constituent un « langage intime » comme l’a reconnu POLITZER, un mode d’expression archaïque qui nécessite un effort moindre que le langage conventionnel.
    La description de ces images permet, comme celles du rêve nocturne, de pénétrer dans l’intimité affective du sujet.
    C’est donc en faisant varier ces images, en suggérant de nouvelles situations que nous pourrons observer les comportements habituels du sujet.
    Pour cela, le psychothérapeute doit intervenir, mais en évitant soigneusement d’introduire dans le scénario de son patient une image qui puisse lui être étrangère.
    L’idée de mouvement dans l’espace imaginaire qu’a créé le sujet paraît bien plus efficace.
    On peut également proposer d’autres idées, à condition qu’elles fassent nécessairement partie de l’expérience vécue du sujet : par exemple ouvrir une porte, se saisir d’un objet, etc.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu