Avertir le modérateur

méditation active

  • Les pensées viennent en marchant.

    penser_en_marchant.jpgLes pensées viennent en marchant. La marche est liée à l'histoire de la pensée.
    Quels sont donc ses effets sur le cerveau ?

    Comme l'avaient pressenti les philosophes depuis l'Antiquité, la marche favoriserait la concentration.

    «Les seules pensées valables viennent en marchant » écrivait Nietzsche.
    Comme bien des philosophes, le penseur de Weimar a souligné les vertus de la marche qui libère l'esprit alors que la posture assise, selon lui, est une faute contre l'esprit.
    Au point de condamner Flaubert et son idéal sédentaire (« On ne peut penser et écrire qu'assis »), et de se rallier à l'idéal rousseauiste de la marche qui « met l'esprit en mouvement ».
    Ils sont nombreux à s'y être essayés, des surréalistes qui tentèrent d'écrire en marchant, jusqu'à Jean Giono qui recommandait cet exercice comme forme d'hygiène de pensée.
    Bien avant eux, rappelons-nous qu'Aristote enseignait en déambulant, ce qui valut à son École le qualificatif de péripatéticienne (l'école des promeneurs).

    image:
    © Ted Spiegel / Corbis
    Platon et Aristote philosophaient en marchant, comme en témoigne ce détail de L’École d’Athènes, fresque de Raphaël réalisée entre1509 et 1512.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu