Avertir le modérateur

maltraitance infantile

  • La maltraitance abime le cerveau de l’enfant et déprime l’adolescent.

    traumatisme, violence, cerveau, maltraitanceLa maltraitance infantile modifie la substance blanche du cerveau entraînant une susceptibilité particulière, plus tard dans la vie à certains troubles mentaux, comme la dépression ou l’usage de drogues.

    article recueilli pour vous dans : Extranet des Psys
    Par Neuropsychopharmacology le 01/08/2012


        La maltraitance infantile modifie la substance blanche du cerveau entraînant une susceptibilité particulière, plus tard dans la vie à certains troubles mentaux, comme la dépression ou l’usage de drogues.
    Si d’autres études avaient déjà suggéré ce lien, cette recherche par IRM est la première à identifier ces modifications dans la substance blanche « communes » à l’exposition à la maltraitance et au développement, ensuite, de ces troubles psychiatriques.
    Des conclusions publiées dans l’édition du 1er août de la revue Neuropsychopharmacology qui vont permettre de mieux identifier les enfants à risque élevé de développer des troubles mentaux.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu